Droits de l’homme et égalité des sexes

L’égalité des sexes constitue un droit fondamental. Les femmes ont en effet le droit de vivre dans la dignité, à l’abri du besoin et de la peur. C’est également une condition indispensable au développement et à la réduction de la pauvreté, car l’autonomisation des femmes et des filles contribue à la santé et à la productivité des familles et des communautés et améliore les perspectives des générations futures.

L’égalité des sexes constitue un droit fondamental. Les femmes ont en effet le droit de vivre dans la dignité, à l’abri du besoin et de la peur. C’est également une condition indispensable au développement et à la réduction de la pauvreté, car l’autonomisation des femmes et des filles contribue à la santé et à la productivité des familles et des communautés et améliore les perspectives des générations futures. Il ne fait aucun doute que l’autonomisation des femmes est essentielle pour réduire la pauvreté, favoriser le développement et relever les défis les plus urgents au niveau mondial. Pourtant, l’égalité des sexes reste une promesse non tenue. Depuis plus de 30 ans, l’UNFPA milite en faveur des femmes et des filles, encourage les réformes juridiques et politiques ainsi que la collecte de données ventilées par sexe et soutient des initiatives visant à améliorer la santé des femmes et à élargir leurs choix de vie.