Recensement

Les informations générées par les recensements de la population et de l’habitat (nombre d’habitants, répartition, conditions de vie et autres données clés) sont essentielles pour l’élaboration des politiques de développement. En l’absence de données précises, les responsables politiques ne sont pas en mesure de déterminer les infrastructures nécessitant des investissements (écoles, hôpitaux, routes) et les populations les plus démunies ne sont pas répertoriées. Pourtant, les données démographiques de nombreux pays sont aujourd’hui obsolètes ou inexactes.
Le recensement de la population et de l’habitat est l’une des opérations les plus importantes et les plus complexes mises en œuvre par les États en temps de paix. Cet exercice ne se limite pas à compter le nombre d’habitants, il permet aussi de mesurer la fertilité, la mortalité et les déplacements, et de dégager ainsi des tendances démographiques. Enfin, un recensement peut également contribuer à détecter des inégalités en matière d’emploi, d’éducation et de richesse.

L’UNFPA a pour objectif de s’assurer qu’aucun pays ne soit contraint à renoncer à conduire un recensement de sa population pour des raisons techniques ou financières. L’organisation fournit un appui technique à chacune des phases d’un recensement national et contribue à garantir que les données soient largement diffusées et utilisées à des fins de développement.

Les informations générées par les recensements de la population et de l’habitat (nombre d’habitants, répartition, conditions de vie et autres données clés) sont essentielles pour l’élaboration des politiques de développement. En l’absence de données précises, les responsables politiques ne sont pas en mesure de déterminer les infrastructures nécessitant des investissements (écoles, hôpitaux, routes) et les populations les plus démunies ne sont pas répertoriées. Pourtant, les données démographiques de nombreux pays sont aujourd’hui obsolètes ou inexactes.

Le recensement de la population et de l’habitat est l’une des opérations les plus importantes et les plus complexes mises en œuvre par les États en temps de paix. Cet exercice ne se limite pas à compter le nombre d’habitants, il permet aussi de mesurer la fertilité, la mortalité et les déplacements, et de dégager ainsi des tendances démographiques. Enfin, un recensement peut également contribuer à détecter des inégalités en matière d’emploi, d’éducation et de richesse.

L’UNFPA a pour objectif de s’assurer qu’aucun pays ne soit contraint à renoncer à conduire un recensement de sa population pour des raisons techniques ou financières. L’organisation fournit un appui technique à chacune des phases d’un recensement national et contribue à garantir que les données soient largement diffusées et utilisées à des fins de développement.