You are here

Consultant international: Expert international /spécialiste pour la mise en place de la technique de PCR-ADN dans le laboratoire du Centre de santé de référence de la commune V du district de Bamako

I. Contexte :

 

Les violences basées sur le genre sont reconnues comme une question de problème international de santé publique et de droits de l’homme. Elles ont parfois des conséquences graves sur la santé sexuelle et reproductive des victimes : grossesses forcées et non désirées, des lésions traumatiques, infections sexuellement transmissibles, surtout le VIH, allant même jusqu’à leur décès.

 

Pour la prise en charge des victimes, le Mali a défini le modèle d’unité de prise en charge holistique « One Stop Center » des survivantes de violences basées sur le genre afin d’optimiser une approche multidisciplinaire de prise en charge des personnes survivantes. Les prestataires (professionnels de santé, psychologues, police, justice) ont bénéficié des formations organisées par l’UNFPA pour la prise en charge efficace et efficiente des personnes survivantes de Violences Basées sur le Genre.

Le laboratoire qui vient en appui pour aider à évaluer l’état de santé des survivantes a été doté d’équipements conséquents pour la réalisation des analyses essentielles à la prise en charge médicale des personnes survivantes, mais aussi d’un appareil PCR destiné à l’analyse de l’ADN à partir des prélèvements biologiques opérés sur les survivant (es) de violence sexuelle. Les compétences techniques de l’équipe de laboratoire ont été renforcées par la formation à l’utilisation des équipements pour la réalisation des examens biochimiques, immuno-sérologiques et bactériologiques.

 

Cependant, la mise en place de la technique moléculaire (PCR-ADN) demeure une nécessité afin d’établir le profil d'identification génétique à partir d'échantillons de traces biologiques (sang, sperme, usine, etc.) prélevés sur les victimes afin de renforcer l’efficacité des enquêtes judiciaires, Pour cela il faut un spécialiste de haut niveau pour assurer la formation du personnel de laboratoire à la mise en place de cette technique. La mise en place de cette technique permettra de faire de ce laboratoire une référence au niveau national au service de la médecine légale.

 

  1. Objectifs :

Identifier un spécialiste prestataire de service pour assurer la formation pratique du personnel de laboratoire sur les techniques moléculaires permettant de collecter les preuves médico légales dans le cadre des violences basées sur le genre au Mali.

  1. Description des tâches :
  • Elaboration des Procédures opératoires standardisées (SOP) sur :
  • Le prélèvement, conditionnement, conservation et transport des échantillons (sang, spermes, salives etc..) vers le laboratoire en cas de violence sexuelle.
  • Sur la technique de PCR -ADN humain permettant d’établir un profil d’identification génétique à partir des échantillons ci-dessus cités ;
  • Sur les techniques moléculaires appliquées à la recherche de la paternité.
  • Formation pratique du personnel de laboratoire sur :Les techniques de prélèvement des échantillons conformément au SOP ci-dessus citées ;
  • Les techniques d’analyse de l’ADN humain afin d’établir un profil d’identification génétique à partir d’échantillons de traces biologiques (sang, sperme, salive etc.) et à l’interprétation des résultats ;
  • Les techniques moléculaires appliquées à la recherche de paternité ;
  • La rédaction d’un rapport d’expertise scientifique et d’un manuel de formation ;
  • Mise en place d’une base informatisée de gestion des données des résultats des tests de biologie moléculaire ;
  • Etablir une liste standard des besoins en réactifs et consommables nécessaires à la poursuite de ces tests moléculaires après la formation et préciser les spécifications, les différentes sources d’approvisionnement et leurs contacts
  • Elaboration d’un rapport de fin de mission et organisation d’une présentation des résultats de la mission

* Prendre conseil au besoin, auprès des personnes ressources d’UNFPA-Bamako.

 

III. Profil du spécialiste

  • Être titulaire d’un diplôme universitaire (master au moins en biologie moléculaire : Bac+5)
  • Avoir une expérience professionnelle dans le domaine de la biologie médicale et plus particulièrement en biologie moléculaire (5 ans au moins)
  • Avoir une compétence dans la gestion d’un laboratoire d’analyse médicale et dans la rédaction des procédures opératoires standardisées
  • Avoir une compétence dans la formation et le renforcement des capacités, principalement sur la gestion d’un laboratoire d’analyse médicale
  • Maîtriser le français et avoir une bonne connaissance de l’anglais
  • Avoir une bonne maîtrise de l’utilisation de l’outil informatique

IV. Niveau du Poste: P3

 

V. Durée et Planning des travaux:

30 jours ouvrables (6 Semaines).

 

VI. Lieu où les services seront rendus:

Bamako, Mali

 

VII. Date de soumission et forme (par exemple copie électronique, copie dure...) du rapport:

Les différents livrables attendus du Consultant à la fin de sa consultation sont :

 

  • Le plan de travail avec calendrier bien précis ;
  • Le Rapport d’activités et résultats de la consultance et présentation des résultats ;
  • Organiser avec les équipes de laboratoire et UNFPA une réunion de restitution des résultats.
  • Les PoS
  • Manuel de formation
  • Liste standard des besoins en réactifs et consommables
  • Tout autres documents pertinents pour la consultance

Les différents documents devront être rédigés en français et seront disponibles en copies dures et en versions électroniques.

 

VIII. Suivi et contrôle du progrès y compris la forme et la périodicité du rapportage ainsi que les dates limites:

Le suivi se fera chaque semaine avec l’unité Genre/VBG de UNFPA et le médecin chef du CsREF de la Commune V de Bamako ; pendant toute la période de la consultation.

 

XI. Supervision:

Le consultant sera sous la responsabilité administrative de UNFPA à travers la cheffe de l’Unité Genre/VBG/Coordinatrice Projets SR/VBG.

 

X. Lieu de consultance :

Laboratoire du Centre de Santé de Référence de la Commune V du District de Bamako. (CSREF CV).

 

XI. Autres informations ou dispositions spéciales:

Les honoraires du consultant seront déterminées en fonction de ses qualifications professionnelles et sur la base des procédures en vigueur au Système des Nations Unies au Mali.

 

XII. Les candidatures peuvent être envoyées à l'adresse email suivante:  recrutement.mali@unfpa.org. Le délai de soumission est limité à la date du 26 October 2021 à 17H.