24 heures en Afrique de l’Ouest dans le quotidien des adolescent-e-s et jeunes
  • Soixante-cinq pour cent (65%) de la population en Afrique de l’Ouest et du Centre a moins de 24 ans aujourd’hui. 200 000 millions de jeunes, qui représentent tant un défi qu’une richesse pour cette région en pleine mutation.
  • Originaire d’Abidjan (Côte d’Ivoire), vit au Sénégal. Acteur de « C’est la vie », une série parlant des problématiques que vivent les gens au quotidien dans un quartier populaire d’Afrique. » - Mohamed Keïta, 24 ans Sénégal
  • « Engagée dans la vie associative dans la protection des enfants et des femmes, Présidente du Parlement des Enfants de la Guinée. » -Hadja, 18 ans, Conakry, Guinée.
  • « En dehors de l’école elle est volontaire auprès du centre des jeunes pour sensibiliser les jeunes de son âge sur les questions de santé sexuelle. » -Habybatou, 16 ans, Conkary, Guinée.
  • Zeïna, 20 ans, écrit au bord du fleuve Niger, un lieu où elle vient trouver l’inspiration. « Aujourd’hui j’écris pour dénoncer des choses de la société. J’écris sur la souffrance, les violences faites aux femmes, l’excision. C’est une triste réalité ici.
  • « Chacun peut décider de ce qu’il veut faire de sa vie, mais me marier aussi jeune n’a jamais fait partie de mon projet ! Je veux avant tout le Bac pour être autonome. » - Astan 16 ans, Bamako, Mali. Seule fille de la famille à être scolarisée.
  • « C’est durant un cours sur la santé sexuelle et reproductive l’année dernière que j’ai voulu mieux connaître mon sang. A l’école j’ai entendu qu’on faisait des tests gratuits dans le cadre d’un projet pour les jeunes. » -Seydou, 18 ans.
  • Tatiana est une jeune mère. Sa grossesse ne l’a pas éloignée de l’école pour autant.