Actualités

25 Heures de DAKAR : Déclaration des adolescents et jeunes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre

13 août 2019
 25 Heures de DAKAR : Déclaration des adolescents et jeunes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre

Pour amplifier la voix de la jeunesse africaine en route vers le sommet de Nairobi sur la CIPD25, les membres du Réseau des Adolescents et des Jeunes en Population et Développement en Afrique de l’Ouest et du Centre (AfriYAN), bénéficiant de l’appui sans faille du Bureau Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population, se sont largement concertés et déclarent :

 

Conscients:

 

  • Des enjeux de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, du Plan d’action élargi (2016-2030) de Maputo pour l’opérationnalisation du cadre politique continental sur la santé et les droits sexuels et de la reproduction et du Cadre d’action d’Abuja pour l’élimination du VIH/SIDA, de la tuberculose et du paludisme en Afrique d’ici à 2030 ;
  • Des défis et de la nécessité de mettre en œuvre la Charte Africaine de la Jeunesse comme instrument juridique et politique en Afrique ;
  • Des enjeux de la Déclaration d’Addis-Ababa sur la Population et le Développement au-delà de 2014 (AADPD) et de l’Agenda 2030 pour le Développement Durable ;
  • Des liens essentiels qui existent entre les populations et leur capacité à atteindre un développement économique durable et que les jeunes, particulièrement les filles et garçons, demeurent le moteur principal du développement durable et de la transition démographique du continent ;
  • Des efforts consentis pour la jeunesse doivent être renforcés à la lumière de la feuille de route de l’Union Africaine sous le thème : « Tirer pleinement profit du Dividende Démographique en Investissant dans la jeunesse » ;
  • De l’engagement des Chefs d’État et de Gouvernement Africains à accroître les investissements destinés aux jeunes et à exploiter le dividende démographique pour le développement du continent.

Recommandent:

  1. Le suivi et la mise en œuvre effective, à tous les niveaux, de l’application de la charte Africaine de la Jeunesse et de l’opérationnalisation de la feuille de route de l’Union Africaine pour la capture du Dividende Démographique avec une implication effective et une responsabilisation active des organisations de jeunesse ; 
  2. Le respect des engagements et l’application des conventions et traités internationaux en matière de gouvernance, des droits à la santé, de l’éducation et de l’emploi des jeunes en Afrique ;
  3. La mise en place d’une coalition internationale pour la capture du dividende démographique en Afrique en vue de faire de la jeunesse une priorité continue ;
  4. `Le soutien au développement et à l’implémentation d'une stratégie régionale et continentale pour renforcer les efforts et lutter drastiquement contre la menace sécuritaire, l'instrumentalisation et la radicalisation et l’émigration clandestine des jeunes africains dans les conflits armés et le terrorisme rampant surtout en Afrique de l’Ouest et du Centre; `
  5. Le renforcement institutionnel et organisationnel des réseaux pays AfriYAN pour leur autonomisation et la participation des jeunes et adolescents dans les instances de prise de décision à tous les niveaux ;
  6. L’accroissement de la représentation des jeunes dans toutes les instances de décision parlant de développement durable et toutes autres questions relatives au bien-être, à l’épanouissement et à l’employabilité des jeunes ;
  7. Le renforcement des mécanismes et réseaux dirigés par les jeunes pour la sensibilisation, l'investissement et la coordination en matière de santé sexuelle afin de favoriser le développement du capital humain ;
  8. La mise en place de points focaux des jeunes dans tous les programmes et initiatives régionaux et continentaux visant la promotion de la jeunesse africaine, le développement économique et social ;
  9. Le soutien à la consolidation et le passage à l’échelle de l’initiative régionale--Sahel sur l'autonomisation des femmes et le dividende démographique (SWEDD) en Afrique de l’Ouest et du Centre afin d’accélérer la transition démographique, stimuler le Dividende Démographique et réduire l’inégalité entre les sexes dans la région du Sahel;
  10. La mise en place d’un mécanisme d’accompagnement pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes avec une prise en compte des couches vulnérables (personnes en situation de handicap et autres couches défavorisées)

Nous, jeunesse d’Afrique:         

  • Remercions le Sénégal pour avoir accueilli la première Edition des 25H de Dakar
  • Remercions UNFPA pour avoir créé cette belle plateforme dont nous souhaitons voir son institutionnalisation pour en faire un évènement annuel ;
  • Remercions les Jeunes pour leur engagement militant.

 

Fait à Dakar le 7 Août 2019