Vous êtes ici

Consultation régionale des leaders confessionnels sur le dividende démographique et l’accès aux services de santé de la reproduction

Dakar, le 20 octobre 2015- Le 25 septembre 2015, les 193 Etats membres des Nations Unies ont adopté à l’unanimité les objectifs de développement durable ouvrant la voie à l’instauration d’un monde où l’équité et l’inclusion sont des valeurs essentielles.

Ce nouveau programme mondial, ainsi que d’autres mécanismes déjà en place comme l’Agenda 2063 de l’Union africaine, la Position commune africaine et aussi l’Agenda de développement post 2015, reconnaissent l’importance du dividende démographique dans la réalisation des objectifs de développement durable. Le dividende démographique est la croissance économique accélérée qui survient lorsque la population en âge de travailler dans un pays croît plus vite que le nombre de personnes à charge.

La population ouest-africaine est jeune. Elle représente un potentiel dans lequel les dirigeants doivent investir maintenant, notamment dans la santé et l’éducation, afin de permettre aux jeunes et aux femmes d’avoir des emplois décents. L’autonomisation de cette tranche de la population, combinée avec les bonnes politiques, fournira à la région la possibilité d'exploiter un dividende démographique et de bénéficier d’une croissance économique.

Les chefs religieux et traditionnels sont considérés comme les piliers de leurs communautés. Par leurs actions, ils contribuent aux changements positifs dans la société, notamment en facilitant l’accès à l’éducation et à la santé.

Ainsi, le Gouvernement de la République du Sénégal conjointement avec l’UNFPA, propose d’organiser une consultation de deux jours qui verra la participation des chefs religieux de la région pour soutenir et s’engager dans le renforcement de l’autonomisation des jeunes dans le contexte du dividende démographique.
Dates : Les 26 et 27 octobre 2015

Lieu : King Fahd Palace, Dakar, Sénégal

Organisateurs:

  • UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population;
  • Ministère de la Santé et de l’Action sociale (MSAS) du Sénégal.

Participants attendus:

  • Les Ministères de la Santé de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Mauritanie;
  • Les organisations confessionnelles de la région;
  • Des organisations - laïques - de la société civile travaillant sur les questions de santé de la reproduction, de planification familiale, de genre et de jeunesse;
  • La CEDEAO et d’autres institutions régionales;
  • L’Union africaine;
  • Les agences de l’ONU et les partenaires bilatéraux.

Pour plus d'informations ou des interviews avec les participants, merci de contacter:

  • MSAS : Monsieur Mamadou SOW, mob. : + 221 77 619 09 85, courriel : mamamsow@gmail.com
  • UNFPA : Madame Habibatou GOLOGO, mob. : + 221 77 740 09 56, courriel : gologo@unfpa.org