Actualités

L’Onu assure au Nigeria le maintien de son appui multidimensionnel à l’occasion de son centenaire

4 mars 2014
Nigerian President Goodluck Jonathan receiving UN Under-Secretary General Dr Osotimehin Photo: NAN

Abuja, Nigeria - Le Sous-Secrétaire Général des Nations Unies, le Dr Babatunde Osotimehin, qui a représenté le Secrétaire Général de l'ONU M. Ban Ki-Moon à la célébration du centenaire de l'unification du pays à laquelle ont assisté 45 chefs d’Etat et de gouvernement, a salué l’engagement du Nigeria en faveur de l’édification de la nation, ses efforts de maintien de la paix, tout en assurant au pays le soutien continu de l'ONU dans ses efforts de développement dans le cadre de leur partenariat multidimensionnel.

Dans un message qu'il a lu au nom du Secrétaire Général de l’ONU, le Directeur Exécutif de l’UNFPA Osotimehin a déclaré que le Nigeria, un acteur de premier plan sur la scène régionale et mondiale, est largement reconnu pour son engagement en faveur de la construction de la nation et de la démocratie, y compris ses efforts continus pour mettre fin à la pauvreté, bâtir une économie dynamique, lutter contre la corruption et promouvoir le développement durable.

Le Directeur Exécutif de l’UNFPA a rendu hommage au Nigeria pour son engagement fort pour la sécurité collective en vertu de la Charte des Nations Unies, notamment ses efforts de maintien de la paix très appréciés dans la sous-région et le rôle qu’il joue dans la diplomatie préventive.

Le Directeur Exécutif a déclaré que les Nations Unies se réjouissent d’avance d'accompagner le gouvernement dans le renforcement de la paix et de la sécurité dans la sous-région, notamment pour faire face au terrorisme, au crime organisé et à la piraterie.

UNFPA ED represents UN SG at the Nigeria's centenary of 100yrs

En outre, le Dr Osotimehin a déclaré, " les Nations Unies continueront à collaborer avec le Nigeria en saisissant les opportunités qui se présentent et relever les défis de ce siècle... L'Organisation des Nations Unies continuera à soutenir les efforts du pays dans la promotion et la protection des droits humains pour tous les Nigérians, conformément aux normes juridiques internationales".

La célébration marque les 100 ans de la décision prise par l'Empire britannique de fusionner les protectorats du Nord et du Sud du Nigeria en une seule entité.

Le Directeur Exécutif de l’UNFPA salue les initiatives de santé réussies du Nigeria

Au cours de son séjour, le Dr Babatunde Osotimehin a rencontré les ministres des Finances, de la Femme et du Développement Social ainsi que le ministre de la Santé. Il a assuré à tous l'engagement et le partenariat de l'UNFPA dans leurs différents domaines d’intervention.

Lors de sa visite de courtoisie au directeur exécutif de l'Agence nationale de soins de santé primaires pour le développement (NPHCDA) Dr Ado Muhammed, Dr Osotimehin a félicité le gouvernement fédéral pour son initiative de vaccination de routine contre la poliomyélite avec une couverture de 80 %, ce qui a conduit à une réduction des cas dans le pays.

Cette initiative a réduit le taux de mortalité infantile au Nigeria, et cette réussite nécessite d'être signalés, en particulier à la communauté internationale, a-t-il dit.

Il s’est également félicité de l'Initiative des ressources humaines de la santé du gouvernement, qui a instauré le programme des sages-femmes (Midwife Service Scheme MSS); ce programme a également servi à amener d'autres travailleurs de la santé à répondre aux besoins de santé de base dans les hôpitaux.

Selon Dr. Osotimehin, la capacité à fournir des soins de santé universels pour tous les Nigérians est une indication que le système de santé est sur ​​la bonne voie, tout en se félicitant que les autres travailleurs de la santé ne soient pas laissés pour compte dans la fourniture de soins de santé de qualité pour tous.

"Si l’on considère ce qu’une sage-femme fait, même un agent de santé communautaire devrait être en mesure de peser une personne, faire le test de l'urine et faire des choses qui ne nécessitent pas d’être sage-femme.

"Mais, je pense qu’être en mesure de fournir ce service et le faire efficacement est ce qui renforcera le système de santé parce que ce qui nous manque depuis le début, c'est la capacité à fournir des soins pour les femmes et les filles, à proximité de l'endroit où elles vivent », a-t-il souligné.

Dr. Osotimehin a souligné la nécessité de faire le suivi et l'évaluation efficaces des activités des agents de santé dans les centres de soins de santé primaires, soulignant que cela poussera à la redevabilité et à la durabilité du système.

Sur la planification familiale, le Directeur exécutif de l’UNFPA a déclaré que des efforts devraient se concentrer sur la promotion de l'accès à ces services dans tous les centres ainsi qu’envisager des méthodes de longue durée, en soulignant la nécessité d'une coopération entre le NPHCDA et le Projet santé maternelle et infantiledu Programme d'émancipation et de réinvestissement de la subvention pétrolière (SURE- P), pour que cela profite à tous les Nigérians.

Dr. Osotimehin a ajouté qu’il existe une forte demande pour des méthodes de planification familiale à longue durée, et le gouvernement doit donner la priorité à ce domaine. «Nous devons étudier la possibilité de former les agents de santé communautaire, parce que c'est la voie à suivre".

Le Directeur exécutif, accompagné par le Directeur pour la région Afrique de l'Ouest et du Centre, M. Benoît Kalasa, et la représentante de l’UNFPA au Nigeria Mme Ratidzai Ndhlovu, a également rendu une visite de courtoisie au président de SURE- P.

En marge de son voyage au Nigeria, le Dr Osotimehin et son équipe ont rencontré l'équipe du système des Nations Unies dans le pays et le personnel de l’UNFPA. Il a appelé le personnel à recréer la synergie dans leur travail et veiller à ce que tout leur  succès soit bien documenté.