Vous êtes ici

Pandémie COVID-19

Action de l'UNFPA

La pandémie de COVID-19 sévit partout dans le monde et met à rude épreuve les systèmes de santé publique, déclenchant des mesures sans précédent de la part des gouvernements du monde entier, notamment des restrictions de mouvement et des ordonnances de confinement. Les épidémies précédentes montrent que cette crise pourrait imposer un lourd tribut aux femmes et aux filles. Les femmes sont représentées de manière disproportionnée dans les secteurs de la santé et des services sociaux, ce qui augmente leur risque d'exposition à la maladie. Le stress, la mobilité limitée et les perturbations des moyens de subsistance augmentent également la vulnérabilité des femmes et des filles à la violence ainsi que l'exploitation basée sur le genre. De ce fait, les systèmes de santé réorientent les ressources des services de santé sexuelle et reproductive, l'accès des femmes à la planification familiale, aux soins prénatals et à d'autres services essentiels pourrait en souffrir.

L'UNFPA est sur le terrain pour distribuer des équipements de protection individuelle aux agents de santé et soutenir les systèmes de santé en cas de besoin. L'UNFPA soutient également les efforts d'information sur le virus et son impact afin de mieux servir les plus vulnérables. "Bien que la peur et l'incertitude soient des réponses naturelles au coronavirus, nous devons être guidés par des faits et des informations solides", a déclaré le Dr Natalia Kanem, Directrice exécutive de l'UNFPA. « Nous devons être solidaires, lutter contre la stigmatisation et la discrimination et veiller à ce que les gens obtiennent les informations et les services dont ils ont besoin.»

Pages

Réponse régionale

En Afrique de l'Ouest et du Centre UNFPA BRAOC maintient son engagement auprès des gouvernements et des partenaires pour prioriser la prise en charge des besoins spécifiques des femmes et des filles, conformément aux objectifs de l’agence pour mettre fin aux besoins non satisfaits de planification familiale, à la mortalité maternelle évitable, et à la violence basée sur le genre ainsi que les pratiques néfastes d'ici 2030.

Il s’agit d’aider les gouvernements à garantir une continuité dans la qualité des services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et des adolescents. Dans tous les pays de la région, l’UNFPA chercher à renforcer les systèmes de santé, notamment les soins obstétricaux d’urgence, les soins prénataux de routine, et les soins postnatals, de même que les services de planification familiale et de lutte contre les violences basées sur le genre

Dans la mise en œuvre de son plan de préparation et de réponse face au Covid-19, le directeur régional de l'UNFPA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Mabingue Ngom est optimiste sur le fait que l'UNFPA tirera les leçons de son expérience de la lutte contre la maladie du virus Ebola pour contenir et atténuer l'impact du COVID-19 sur les jeunes et les femmes, en particulier les femmes enceintes.

Président par intérim du Groupe des directeurs régionaux pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, a souligné qu'il était essentiel que l'ONU se concentre sur les interventions stratégiques qui aideront les gouvernements à se préparer au COVID-19 et à y répondre dans les pays touchés.

 

Pages

Ressources et résumés techniques

Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté. Cela doit être pris en compte, étant donné les différentes conséquences entourant la détection et l’accès au traitement pour les femmes et les hommes.

Les femmes représentent 70 pour cent de la main-d’œuvre du secteur social et de la santé dans le monde et une attention particulière devrait être accordée à la façon dont leur environnement de travail peut les exposer à la discrimination, ainsi qu’à la réflexion sur leur santé sexuelle et reproductive, et leurs besoins psychosociaux en tant que travailleuses de la santé de première ligne.

Plus d'information disponible sur les pages ci-dessous.

COVID-19 : Une optique sexospécifique​    Appel de l’UNFPA    COVID-19 : questions fréquemment posées​

Anglais
Modern Contraceptives
    GBV and Coronavirus    Maternal and Newborn Health & COVID-19    Young People & Coronavirus    

Implications of COVID-19 on Census COVID-19 Technical Brief for Maternity Services   UNFPA Global Response Plan