Vous êtes ici

Videos

Le Projet Fass Emergent est exécuté dans une commune urbaine populaire qui présente encore certains des traits des pays de l’Afrique au Sud du Sahara en matière de transition démographique. La baisse de la mortalité infantile qui y est observée n’a pas encore conduit à une baisse conséquente de la fécondité. Le nombre moyen d’enfants par femme est encore élevé (5,4 enfants par femme contre une moyenne mondiale de 2,5) et fait que l’Afrique a un taux de croissance démographique encore deux fois plus élevé que la moyenne mondiale.

Le Projet Fass Emergent traduit sur un plan local cette prise de conscience en phase avec la recommandation faite en 2015 par l’Union Africaine (UA) et la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) en faveur de l’intégration de la dimension démographique dans tous les programmes de développement et au renforcement du lien entre croissance démographique et progrès économique à travers la promotion d’un développement inclusif.

Fort opportunément, le Projet Fass Emergent fait des femmes, des adolescents et des jeunes les agents du changement à opérer, le moteur de cette croissance économique, le vecteur de la solidarité intra et intergénérationnelle, l’aiguillon du renforcement des institutions et de l’efficacité des services publics. Les réformes et les actions identifiées encouragent une ^lus grande maîtrise de la taille des familles, la protection de la petite enfance, l’accès des femmes, des adolescents et des jeunes aux programmes d’instruction et de formation appropriés, pour la promotion de leur employabilité et de l’emploi.