News

CRP du SWEDD : Le SWEDD célèbre ses succès et distingue la Première dame de Côte d’Ivoire

31 March 2019
Après la clôture du comité de pilotage du Projet SWEDD, le Directeur régional a remercié et félicité l'équipe de UNFPA WCARO pour le travail de qualité accompli.

Le Gouvernement de la Côte d’Ivoire, sous l’égide du Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté a organisé les 29 et 30 mars 2019, la Quatrième session ordinaire du Comité régional de pilotage (CRP) du projet « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel »  (SWEDD), en partenariat avec la Banque mondiale, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), et l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS), au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, Côte d’Ivoire.

 

Deux distinctions ont été remises au nom l’UNFPA par M. Mabingue Ngom, son Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. La première distinction sera remise à la première dame de Côte d’ivoire, Madame Dominique Ouattara pour la qualité de son engagement en faveur du projet et de l’autonomisation des femmes et des filles.

 La seconde a été remise au Président du CRP et Ministre du Plan et de l’Aménagement du territoire du Mali, M. Adama Tiémoko Diarra pour le travail exemplaire mené lors de son mandat au cours de l’année 2018.

 Cette cérémonie de la session ordinaire du CRP a vu la présence des ministres des sept pays signataires, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, et le Benin, le Directeur général adjoint de l’OOAS et des Chargés du Projet SWEDD à la Banque mondiale ainsi que plusieurs représentants des pays, de la CEDEAO, de l’Union africaine, de la société civile et du secteur privé.

Pendant deux jours, cette réunion ministérielle a donné l’occasion aux délégués de passer en revue les remarquables avancées enregistrées en 2018. Une année qui a également donné lieu à d’importantes prises de décision telles que l’admission du Bénin comme septième pays membres, et la prorogation du projet jusqu’au 31 décembre 2023.