Planification familiale

Les taux de fécondité sont également parmi les plus élevés dans le monde. Chaque femme a en moyenne entre cinq et six enfants et le taux de grossesse chez les adolescentes est plus de deux fois supérieur au taux mondial, avec plus d’une fille sur dix, âgées de 15 à 19 ans, qui donnent naissance.

L’accès et l’utilisation des méthodes contraceptives modernes sont limités, avec seulement 18 pour cent des personnes sexuellement actives qui utilisent les méthodes contraceptives, et les maladies sexuellement transmissibles comme le VIH restent un énorme problème : près de trois millions et demi de Nigérians vivent avec le VIH. Le Cameroun et le Tchad voisins comptent également des centaines de milliers de personnes infectées.

Avec 24 pour cent de personnes n’ayant pas accès à la planification familiale, plus de 100 000 femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre meurent chaque année des causes liées à la grossesse évitable, plus que dans toute autre région du monde.

UNFPA assiste les femmes et les jeunes afin qu'ils aient un meilleur accès à la planification familiale et aux services de santé de la reproduction.
Nous travaillons également avec les leaders traditionnels et confessionnels et d'autres parties prenantes pour vaincre la résistance culturelle et religieuse, promouvoir la disponibilité et l'utilisation de la contraception moderne et fournir des conseils aux jeunes.

Les taux de fécondité sont également parmi les plus élevés dans le monde. Chaque femme a en moyenne entre cinq et six enfants et le taux de grossesse chez les adolescentes est plus de deux fois supérieur au taux mondial, avec plus d’une fille sur dix, âgées de 15 à 19 ans, qui donnent naissance.

L’accès et l’utilisation des méthodes contraceptives modernes sont limités, avec seulement 18 pour cent des personnes sexuellement actives qui utilisent les méthodes contraceptives, et les maladies sexuellement transmissibles comme le VIH restent un énorme problème : près de trois millions et demi de Nigérians vivent avec le VIH. Le Cameroun et le Tchad voisins comptent également des centaines de milliers de personnes infectées.

Avec 24 pour cent de personnes n’ayant pas accès à la planification familiale, plus de 100 000 femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre meurent chaque année des causes liées à la grossesse évitable, plus que dans toute autre région du monde.

UNFPA assiste les femmes et les jeunes afin qu'ils aient un meilleur accès à la planification familiale et aux services de santé de la reproduction.

Nous travaillons également avec les leaders traditionnels et confessionnels et d'autres parties prenantes pour vaincre la résistance culturelle et religieuse, promouvoir la disponibilité et l'utilisation de la contraception moderne et fournir des conseils aux jeunes.