Violence basée sur le genre

La violence basée sur le genre est largement répandue et les jeunes sans éducation et emplois sont en train d’être instrumentalisés par des groupes armés.

Avec ses partenaires, l’UNFPA fournit aux rescapées d’actes de violence basée sur le genre des soins médicaux ou de soutien psychosocial, au titre de notre engagement à assurer la réadaptation des femmes et des filles qui ont subi des sévices sexuels et les aider à surmonter leur calvaire.

Grâce au Système de gestion des informations sur la violence basée sur le genre (GBVIMS), officiellement mis en place en 2014 par l’UNFPA et d’autres partenaires, nous sommes désormais en mesure de répertorier précisément pareils cas et d’y apporter des solutions satisfaisantes.

La violence basée sur le genre est largement répandue et les jeunes sans éducation et emplois sont en train d’être instrumentalisés par des groupes armés.

Avec ses partenaires, l’UNFPA fournit aux rescapées d’actes de violence basée sur le genre des soins médicaux ou de soutien psychosocial, au titre de notre engagement à assurer la réadaptation des femmes et des filles qui ont subi des sévices sexuels et les aider à surmonter leur calvaire.

Grâce au Système de gestion des informations sur la violence basée sur le genre (GBVIMS), officiellement mis en place en 2014 par l’UNFPA et d’autres partenaires, nous sommes désormais en mesure de répertorier précisément pareils cas et d’y apporter des solutions satisfaisantes.